Samouni road, par Daniel Gandanger

SAMOUNI ROAD

De Stefano Savona (Italie) 2h08 Sortie 7 nov 2018

Présenté à Cannes Quinzaine des Réalisateurs.

Distributeur Jour 2fête.

 

Le Palermitain Stefano Savona avait défrayé la chronique en 2011, avec l’extraordinaire « Tahir, place de la Libération » sur la révolution égyptienne, que j’avais eu la chance de voir à Bayeux au festival des reporters de guerre.

Samouni Road se passe à Gaza et dans sa périphérie rurale.

Il dresse le portrait d’une famille, la famille Samouni

Ce film documentaire a une puissance artistique, humaine et politique  au-delà de sa dimension cinématographique.

Sa particularité est de ponctuer les prises de vue réelles par des scènes d’animation d’une grande beauté graphique, jamais morbides, qui consistent à recréer les souvenirs des survivants des massacres de populations civiles menées au cours l’opération « Plomb durci » en 2014.

La dimension poétique du film, la place de l’arbre, symbole, l’intemporalité qui se dégage de la dignité des personnes et des enfants, font que ce film ne tombe jamais dans le manichéisme ;

L’ennemi n’apparaît jamais en premier plan. On voit les désastres matériels de la guerre, mais ressort la volonté d’un peuple de garder sa dignité coûte que coûte, malgré le désespoir qui guette.

Viennent se joindre des images de synthèse, avec voix en off sur les ordres donnés aux mercenaires israéliens, reconstituant à partir de documents réels, des interventions militaires pouvant être estimées comme de véritables crimes de guerre (comme si nous étions derrière un fusil à lunette, chassant le gibier).

Le film se termine par une scène de mariage.  Et de fête.

L’espoir reste.

La vie toujours la vie.

Un film dont on ne ressort pas indemne et qui nous laisse face à nos responsabilités.

En pleine actualité avec les décisions Trumpiennes de retraits des financements américains à Gaza et en Palestine. Et la passivité occidentale.

D.Gandanger

ps : cette merveille, vu à Lussas par l’équipe Ciné Villedieu, devrait être programmée au prochain festival Doc Doc Doc, (à confirmer)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.