Les lycéens participent au prix Renoir, Ouest-France 26/01/2018

Fabien Jouatel.

 

Une classe de seconde du lycée La Morandière a visionné, jeudi, Carré 35, quatrième film de la sélection qui en compte sept.

Jeudi, 30 élèves de seconde se sont enfermés dans le noir, au cinéma le Select, pour visionner le documentaire d’Éric Caravaca, Carré 35. Après The Square, Petit Paysan, Au revoir là-haut,« c’est le quatrième film qu’ils visionnent, dans le cadre du Prix Renoir, sur une sélection qui en compte sept », explique Yann Le Jossic, professeur, responsable de l’opération « Lycéens au cinéma » à La Morandière. L’établissement participe pour la 3e année à ce prix.

Après chaque projection, les élèves, seuls ou en duo, doivent rédiger une critique sur le film.      « Nous avons même commencé à en enregistrer certaines sur la MoRadio. » Bientôt, d’autres critiques pourraient se faire en vidéos.

À la fin des projections en mars, les élèves choisiront le film méritant, selon eux, le prix Renoir. Ils éliront également deux lycéens qui, à partir de leurs critiques, iront à Paris les 23 et 24 mai, pour « représenter le rectorat de Caen au jury national », afin de défendre le choix de leur classe en se confrontant, par le débat, aux choix des délégués des autres académies.

Carré 35 est le premier documentaire de la sélection. Un film « sur le deuil d’un enfant, le rapport à la mort ». Une histoire en lien avec la famille du réalisateur Éric Caravaca. Sujet complexe, qui laisse plusieurs jeunes dans le questionnement : « Ce n’est pas simple d’avoir un avis sur cette histoire personnelle, même si elle est touchante », explique Anaëlle, 16 ans. Pour l’instant, son coup de coeur reste Petit paysan. Sa voisine de fauteuil, Chloé, 15 ans, a préféré Au revoir là-haut, d’Albert Dupontel. Le prix Renoir sera attribué mercredi 23 mai.