La passion Van Gogh, de Dorota Kobiela, Hugh Welchman, lundi 25 juin 2018

Pour notre dernière soirée avant l’été, Ciné-Débat abordera le thème de l’art en l’illustrant par le film « La passion Van Gogh. Ce film d’animation  est le premier long métrage entièrement peint à la main, alliant pour la première fois l’art de la peinture avec celui du cinéma pour animer les toiles de Van Gogh. Sa réalisation fut un pari fou auquel ont participé 90 artistes professionnels venus du monde entier, dont le résultat séduit tant par sa technique que par son récit.

Date de sortie 11 octobre 2017 (1h 35min)
De Dorota Kobiela, Hugh Welchman
Avec Pierre Niney, Gérard Boucaron, Chloé Berthier
Genres Animation, Biopic
Nationalités Britannique, Polonais

SYNOPSIS

Paris, été 1891, Armand Roulin est chargé par son père, le facteur Joseph Roulin, de remettre en mains propres une lettre au frère de Vincent van Gogh, Theo. En effet, la nouvelle du suicide du peintre vient de tomber. Armand, peu enchanté par l’amitié entre son père et l’artiste, n’est pas franchement ravi par sa mission. À Paris, le frère de Van Gogh est introuvable. Le jeune homme apprend alors par Père Tanguy, le marchand de couleurs du peintre, que Theo, visiblement anéanti par la disparition de son frère aîné, ne lui a survécu que quelques mois. Comprenant qu’il a sans doute mal jugé Vincent, Armand se rend à Auvers-sur-Oise, où le peintre a passé ses derniers mois, pour essayer de comprendre son geste désespéré. En interrogeant ceux qui ont connu l’artiste, il découvre combien sa vie a été surprenante et passionnée. Et que sa vie conserve une grande part de mystère.

 

Film suivi d’un débat « Pourquoi des artistes? »

LUNDI 25 JUIN 2018

20H30

LE SELECT, GRANVILLE

Milla, de Valérie Massadian, mercredi 30 mai 2018

« Je lui ai dit les seules choses dont j’étais sûre. Que c’était une histoire d’amour et de solitudes en trois mouvements. (…) Séverine souriait en grimaçant, elle savait très bien de quoi je parlais.Tout ce que j‘ai pu raconter à ces jeunes mères venues avec leurs enfants, résonnait en elles. Chez Séverine encore plus que je ne le savais. » Valérie Massadian

Date de sortie 25 avril 2018 (2h 08min)
De Valérie Massadian
Avec Séverine Jonckeere, Luc Chessel, Ethan Jonckeere
Genre Drame
Nationalités Français, Portugais

 

Le débat s’effectuera en présence de la réalisatrice, Valérie Massadian

MERCREDI 30 MAI 2018

20H30

LE SELECT, GRANVILLE

Le drôle de mai, de José Vieira, lundi 28 mai 2018

Date de sortie: 2008
Réalisateur / Réalisatrice: José Vieira
Genre: Documentaire
Durée: 54 minutes

José Vieira avait onze ans lorsque la révolte de mai 68 a éclaté. Il retrace avec ce documentaire le quotidien des immigrés portugais dans les bidonvilles dans les années 1960, les rapports craintifs qu’ils entretenaient avec le mouvement gréviste de ce « drôle de mai » et le régime totalitariste de Salazar au Portugal qui les a poussés à fuir en France dans l’espoir de trouver une vie meilleure.

LUNDI 28 MAI 2018

20H30, Le Select, Granville

Le programme du festival « Toutes Toiles Dehors » 2017, « Mer et cinéma »

               

Notre prochain festival « Toutes Toiles Dehors » se déroulera du 3 au 9 avril sur le thème « Mer et cinéma »

Pour nous qui vivons sur littoral, la mer est notre histoire, notre présent, notre avenir. Mais au-delà de notre région, elle l’est aussi pour l’humanité entière puisqu’elle la source de notre nourriture, le terrain de nos voyages, de nos vacances, d’exploits sportifs. Elle est une composante majeure de l’économie mondiale, un vecteur de migration.

Et bien sûr, elle est belle et vivante, muse des écrivains et des poètes…

Nous  aborderons ce thème à travers sept films dont cinq suivis de débats. Notre festival s’enrichira aussi d’un concert de chants marins, d’un buffet au lycée hôtelier, d’un concours de courts métrages créés par des jeunes.

Bon festival et merci à nos adhérents pour leur fidélité.

Les films/les débats

Lundi 3 avril, 20h30 TABARLY

Documentaire France 2008

Le parcours hors normes du grand marin français. A partir de magnifiques images d’archives, le film fait revivre les courses au large , les arrivées discrètes ou triomphales, en solitaire ou en équipage,au long des 35 années des Pen Duick sur toutes les routes du monde.

Débat: Se trouver sur l’océan

Intervenants: Edouart Launet, journaliste et écrivain et Benoît Charon, navigateur

Mardi 4 avril, 20h30, LA PIROGUE

Fiction franco-sénégalaise de Moussa Touré, 2012

Des hommes et une femme quittent le Sénégal à bord dune grande pirogue pour rejoindre » l’Eldorado » européen via les Canaries. Ils doivent affronter la solitude de la mer, la faim, la soif, une violente tempête et une panne de moteur qui les laissent perdus au milieu de l’immense liquide.

Débat: Partir,

Intervenants: Jean Dusssine, Claudine Rault-Verprey, responsables de Itinérance.

Jeudi 6 avril, 20h30, OCEANS, LA VOIX DES INVISIBLES

Documentaire de Mathilde Jounot, France 2015

La mer, les pêcheurs, l’environnement…et la finance. Une nouvelle lecture des intérêts en jeu autour de la pêche et de la conservation des espèces maritimes. Un film sur l’état des mers qui choisit de donner la parole aux hommes et aux femmes qui y travaillent.

Débat: Partager ou privatiser la mer

Intervenante: Mathilde Jounot, réalisatrice

Vendredi 7 avril, 20h30 LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT

Fiction de Jacques Tati, 1953

Monsieur Hulot, pipe en l’air et silhouette en éventail, prend la vie comme elle vient…

Débat: C’est les vacances, avec Jacques Faujour, photographe.

Samedi 8 avril, 15h, médiathèque Charles de la Morandière

Film britanique sur le mode de vie des pêcheurs dune île au large de l’Irlande, dans la première moitié du XXème siècle.

Projection gratuite.

Samedi 8 avril, 20h30, THE END OF THE LINE

Documentaire de Ruppert Murray. Angleterre, 2012

Débat: La mer, notre avenir

Intervenants:  Laurence Hégron-Macé, biologiste du SMEL( Synergie Mer Et Littoral), Jean Yves Chaisemartin, maire de Paimpol,  fondateur d’une entreprise de culture d’algues à Lézardrieux

Dimanche 9 avril, 15h,  STILL THE WATER

Film de Naomi Kawase, Japon 2014

Les évènements

Jeudi 30 mars, 19h15, BUFFET DE LA MER, Lycée hôtelier Maurice Marland, réservations 0233913893

Vendredi 31 mars,

19h pot d’ouverture, salle du Herel

20h30concert de Stang Hugg, Folk marin, salle du Herel, entrée 8€

Concours de courts- métrage, les prix seront décernés au cours du festival.

Prix des entrées: 5,50€ pour les adhérents CDG.

Cinéma Le Select, 7 Boulevard d’Hauteserve, 50400 Granville

Téléphone : 02 33 50 00 27

“Rester vertival », D’Alain Guiraudie, par Jacqueline Théault

Sortie le 24 août 2016, 1h40

En compétition officielle au Festival de Cannes 2016

————————————————

Arriver l’esprit léger dans les Causses (Lozère) juste avec un sac à dos.

Séduire une jeune bergère déjà mère de deux enfants et qui vit chez son père.

Devenir père 9 mois après sans le vouloir.

Gagner des avances pour écrire un scénario sans s’y mettre…

Avoir à connaître des comportements ambigus du grand-père du bébé.

Désirer, sans se l’avouer au gré des rencontres, des Hommes de tous âges.

Et pour compliquer sa vie, Léo ( Damien Bonnard) se retrouve à s’occuper de son fils, seul.

Reflet d’un parcours humain: se chercher jusqu’où? Refuser de se connaître? Ou encore se mentir en étant dans les lourdeurs de la vie?

C’est une ballade entre ville et campagne, vies qui commencent et vie qui se termine

dans la misère, la difficulté sentimentale et la sexualité incertaine.

Le réalisateur de « L’inconnu du Lac » (2013) a comme producteurs Sylvie Pialat et Benoît Quainon.